Hampi

L'empire oublié

Hampi est situé dans une des régions les plus extraordinaires et bizarres de l'Inde. Partout traînent des énormes rochers de granite de taille d'une maison et stockent la chaleur sec du soleil brûlant. Pendant ma visite sur Pâques, le soleil était presque au zénith et il faisait plus de 40 dégrées. Entre des rochers on perçoit les ruines d'une ancienne ville. Une fois, Hampi était la capitale de l'Empire Vijayanagar (vijayanagar = la ville de la victoire). Un "empire oublié" comme le disait un archéologue britannique. Ce royaume s'étendait entre 1530 et 1650 sur toute l'Inde de Sud jusqu'à la latitude où se trouve aujourd'hui la ville Hyderabad.

Ancien réservoir pour des bains rituels
Ancien réservoir pour des bains rituels

La chute

L'orgueil vient, comme on sait, avant la chute. Au début, les rois de Vijayanagar savaient malignement jouer leurs rivaux musulmans du Nord (Rajasthan, Gujarat, Orissa) l'un contre l'autre. Mais quand l'orgueil devenait insupportable, les rois musulmans se réunissaient en formant une armée gigantesque : 500.000 hommes, 100.000 chevaliers, 1000 éléphants - et l'armée de Vijayanagar était d'une taille comparable.

L'affrontement inévitable entre les deux armées entraînait une longue bataille terrifiante. Le bain de sang a coloré la rivière en rouge, selon des rapports de voyage contemporains. L'armée de Vijayanagar a été défaite, la tête du roi a été piquée sur une lance et le reste de l'armée vaincue s'est enfuit en panique. Ensuite les vainqueurs ont saccagé l'anciennement riche et florissante capitale qui a été ainsi détruit dans moins qu'une semaine.

Aujourd'hui on est assis dans les ruines désertées entre des colonnes en granit basculées et des herbes secs - et on entend que le vent.