Halebid

Statue en pierre sur la façade
Statue en pierre sur la façade

Temples des Hoysala

Lors d'une belle excursion de week-end, organisée pour les employées de Siemens, nous avons visité les temples magnifiques de Belur et Halebid. Les murs extérieurs des temples de l'époque des Hoysala sont décorés avec de milliers de petites jolies statuettes en pierre. Il y a des dieux, des déesses, des hommes et des animaux. Sur les dix milles figures on dit que chacune d'elles était uniques. Les temples datent du 12ème siècle. Le niveau culturel et de l'architecture de cette époque est comparable à la gothique en Europe.

Au milieu de la cour du temple à Halebid on perçoit une colonne en granit qui ressemble à un obélisque. Elle est au moins 10m de haut - et la chose la plus remarquable c'est qu'elle n'est pas fixée dans le sol, elle est simplement mise par terre et se trouve en parfaite équilibre. Elle s'appuie que sur trois points et on peut glisser un journal par dessous. Ainsi elle restait debout pendant des siècles, elle survivait toutes les guerres et catastrophes naturelles. On dit qu'il y avait un roi qui a laissé couvrir tout le complexe du temple avec du sable - pour éviter son pilonnage pendant une guerre qu'il était en train de perdre.

Chikmagalur

Dans la région se trouve aussi Chikmagalur, une des nommés "hill stations", des petites villes dans un paysage vert en collines. Il y en a plusieurs en Inde de sud : Kodaikanal, Munnar, Ooty, Coork etc. Ces endroits sont les destinations préférées des couples en lune de miel - ou simplement des familles qui cherchent un peu de la verdure.

Chikmagalur est entouré de plantations de café. Pour cultiver du café il faut un climat très particulier : beaucoup de pluie, mais sur des collines pour que l'eau puisse s'écouler. En plus il doit faire bien chaud, mais sans que le soleil tape directement sur les plantes. Pour éviter ça on plante d'arbres avec des troncs minces parmi les arbustes du café - comme des parasols.

L'endroit le plus élevé de l'état de Karnataka se trouve pas loin de Chikmagalur. Sur le sommet du mont il y a deux petites maisons et un temple. Quatre hommes sages y vivent pendant toute l'année. Le temple est une destination de pèlerinage et il est seulement accessible à pied. En bas, le chemin mène à travers des petits bois et des prés, mais la dernière montée vers le sommet et le temple est plus fatiguant et se fait par 500 marches en pierre.