Impressions du Brésil

---------------------

Coupe Du Monde 2002

Ronaldinho
Ronaldinho

Nous avons eu la chance d'être au véritable pays du foot, exactement pendant la Coupe du Monde. Les matchs de la Selecão avaient lieu très tôt le matin (4h00 ou 8h00), en raison du décalage de temps avec le Corée et le Japon. Malgré les horaires matinaux, chacun des buts de l'équipe en jaune et vert a été célébré avec des coups de tambours et des pétards. Et de plus dans les émissions sur la télé : "Golgolgol! Goooooooooooll! Rrrronaaaldiiiiinhooo!", suivi par une voix sonore avec un effet d'écho : "BRASIL!". 1:0.

Bien entendu, le foot était le sujet de conversation. Les chauffeurs de taxi connaissaient les dernières nouvelles de Felipão, le technicien du Brésil. A chaque coin de rue on trouve la figure de Ronaldo, qui est appelé tendrement Ronaldinho (= petit Ronaldo). A ne pas confondre avec le joueur Ronaldinho du Paris St. Germain, qui est appelé "Ronaldinho Gaúcho".

J'ai pu suivre le grand final entre l'Allemagne et le Brésil devant un grand écran dans un bar avec une bonne cinquantaine de Brésiliens. Les haut-parleurs externes au volume assourdissant, les gens enfiévrés, un joueur de trompette. Tout le monde connaît le résultat de ce match, deux buts de Ronaldo. Heureusement, les Brésiliens ont eu quelque chose à célébrer - et ils savent célébrer. Une procession spontanée, le trompettiste du bar parmi les gens sur la plateforme du camion ainsi qu'un joueur de tambour. Et une femme noire qui dansait et présentait un petit trophée enrobé de papier d'or.

Il n'était plus possible de regarder la télé, toute la journée rien d'autre que "BRASIL!" (oui, la voix avec l'effet écho) et les deux buts diffusés en boucle sur les écrans de télévision. A la fin de la soirée il y avait enfin un quiz où on montrait cinq paires de mollets nus - et les téléspectateurs devaient deviner lesquels de ces mollets sont ceux de Rivaldo.

Tout le Brésil s'est arrêté pendant des journées, des centaines de milliers de personnes dans les rues, des t-shirts jaunes et des drapeaux brésiliens partout - samba, musique et danser... Les fans brésiliens méritent vraiment le titre !

"O penta é nosso!" - "Le cinquième [titre] est le nôtre !" - ou plutôt : le vôtre...

---------------------

Publicité pour la bière

Tortue de Brahma
Tortue de Brahma

Les publicités pour les bières brésiliennes sont - quelle surprise - souvent liées au foot. Avec de l'humour, de la créativité et bien faites.

Pendant le Coupe du Monde en Corée et au Japon, cette tortue aux jambes torses et en maillot jaune et vert apparaissait partout. Elle figurait dans les publicités de la marque de bière Brahma.

Skol aussi, la marque à la flèche rouge, s'associe au foot : "Não tem Skol, não tem futebol" - "Sans Skol il n'y a pas de foot". J'aurais bien voulu décrocher un de ces t-shirts jaunes, mais malheureusement la campagne publicitaire était déjà terminée.

Les dessous de verre d'Antarctica, la marque aux pingouins, étaient aussi très mignons : "Toi, tu es le pingouin que maman voudrait pour belle-fille." - à donner comme cadeau une jeune fille de la table voisine, bien entendu avec le numéro de téléphone marqué au-dessus...

Les pinguins d'Antarctica
Les pinguins d'Antarctica