Praia do Forte

Linha Verde

Praia do Forte est un petit village de pêcheurs, à 80km au nord de Salvador da Bahia. Un service d'autobus roule sur la route côtière "Linha Verde" (ligne verte) et relie les villages du bord de la mer à la capitale Salvador.

Plages de sable paradisiaques

La beauté des plages de sable autour de Praia do Forte est sans égal : relativement peu de touristes se diffusent dans les premières baies, et au-delà les plages sont désertées - et sur les 12km suivants il n'y a rien d'autre que du sable souple et chaud, des palmiers, du ciel bleu et des vagues énormes. En Europe il est impossible de trouver une telle combinaison entre mer, soleil et solitude. L'eau est agréablement chaude et les grandes vagues sont interceptées loin devant la plage par des barrières de récifs. Ainsi se forment des piscines naturelles avec une profondeur maximale de 2m et de la sable au fond. Grâce aux différentes températures, l'eau brille en couleurs entre le bleu foncé et le vert éméraude.

Piscines naturelles
Piscines naturelles

Sur les plages proche du village, les gens locaux offrent des parasols aux touristes. Ils espèrent en contrepartie qu'ils consomment pendant la journée des noix de coco, achetées chez eux - cette affaire s'arrange très bien sous le soleil tropical. Il y a aussi des garçons qui vendent des brochettes de fromage, fondues sur un mini four de charbon qu'ils amènent - ou préférez-vous un sandwich frais avec de la salade et du thon, ou bien un sorbet au fruit ?

Tourisme léger

Heureusement, la grande industrie de tourisme n'a pas encore découvert Praia do Forte. Certes, il existe quelques hôtels et ressorts écologiques bien chers, mais la grande partie des auberges ("pousadas") est simples. Aucun bâtiment du village n'excède deux étages - et l'administration municipale veille au strict respect de cette règle.

Dans la rue principale, de nombreux restaurants invitent à manger. Mais les restaurants les plus sympathiques se trouvent autour de petites baraques en bord de mer avec terrasses, parasols et meubles en plastique - où on sert de la bière froide et du poisson frais.

Projet Tamar

Le fait que le tourisme s'est développé si paisiblement est certainement aussi un mérite du "Projet Tamar" (Tartaruga Marinha = tortue marine). Il s'agit d'un programme de protection d'espèces pour des tortues marines tout au long de la côte atlantique du Brésil. A côté de son objectif principal le projet sensibilise certainement aussi bien la population locale que les touristes à l'écologie.

Petites tortues marines
Petites tortues marines

Il y a un parc spécialement créé et adapté pour que les visiteurs puissent voir de près des tortues marines vivantes - d'enfants mignons qui sont d'une taille d'un plat de main, jusqu'aux objets bruns de 2m de long qui flottent lentement et silencieuxement dans l'eau. Ces animaux bizarres restent une grande partie du temps au dessous de l'eau - juste tout les cinq minutes ils lèvent la tête au dehors de l'eau pour respirer. Des tortues marines en bonne santé peuvent atteindre un age de 80 ans.

Pendant la période de couvaison les visiteurs peuvent observer la naissance de milliers de petites tortues. Ils éclorent de leurs oeufs dans les buissons derrière la plage et, en dandinant, se précipitent d'atteindre l'océan. A côté de leurs tâches scientifiques, les collaborateurs du Projet Tamar assurent que les touristes ne dérangent pas trop les petits animaux.